1. Évènements
  2. Collège de France
Aujourd’hui

Leçon inaugurale : « L’eau en droit international : entre singularité et pluralité »

Collège de France 11 place Marcelin Berthelot, Paris

Source de vie, l’eau douce est une ressource naturelle qui présente des contours marqués de singularité. Elle est de quantité constante avec des états changeants. L’accès et la gestion de cette ressource doivent répondre à une approche d’équité tant à l’échelon national qu’au plan international. Le droit international a tout d’abord porté son attention sur les fleuves internationaux puis progressivement sur d’autres sources d’eau.

Cours : « Les utilisations des fleuves internationaux et des aquifères internationales »

Collège de France 11 place Marcelin Berthelot, Paris

Divers principes et règles trouvent application en matière de gestion et protection des ressources en eau transfrontières. Ceux-ci seront analysés au regard des utilisations de ces ressources et des besoins des États riverains et populations concernées. On s’interrogera notamment sur les conditions qui doivent être satisfaites pour assurer une gestion durable de ces ressources à l’heure de la raréfaction de l’accès à l’eau.

Cours : « Les dimensions individuelles et collectives de l’accès à l’eau « 

Collège de France 11 place Marcelin Berthelot, Paris

L’accès à l’eau est essentiel pour satisfaire les besoins domestiques et d’assainissement, ceux de santé et d’accès à la nourriture ou encore pour garantir le droit à la vie. Dans ce contexte, le droit international des droits de l’homme est de plus en plus sollicité pour asseoir les revendications d’accès à l’eau pour tout être humain et groupes d’individus (populations autochtones, minorités, populations locales).

Cours : « Eau, environnement et changements climatiques « 

Collège de France 11 place Marcelin Berthelot, Paris

Le défi des changements climatiques avec ses nombreux impacts (inter alia, fonte des glaciers, sécheresse, inondations) souligne la nécessité d’une gestion durable de l’eau. Les instruments et actions doivent appréhender l’incertitude tout en palliant les risques. Les traités de protection de l’environnement et les principes de droit de l’environnement tels ceux de la prévention ou de l’étude d’impact sur l’environnement contribuent à la protection des ressources en eau.